Site privé indépendant de l’administration française. Service de renseignement par téléphone et d'accompagnement dans la délivrance de documents d'état civil et administratifs.

CLIC de Tocane-Saint-Apre

 Liste des organismes > CLIC > Nouvelle-Aquitaine > Point d'information local dédié aux personnes âgées - Tocane
Une question à propos des services aux personnes âgées ?
Nos conseillers répondent à votre question

Coordonnées du CLIC de Tocane-Saint-Apre

icone coordonéesVous trouverez ci-dessous les coordonnées pour contacter le centre local d’information et de coordination gérontologique pour vos démarches et questions dans le domaine Social.

Vous avez constaté une erreur ?

Coordonnées physiques Tocane
Centre médico-social
24350 Tocane-Saint-Apre
Téléphone 05 53 90 32 86
Télécopie 01 57 67 90 74
Icône site internetSite internet www.dordogne.fr
Une question à propos des services aux personnes âgées ?
Nos conseillers répondent à votre question

Horaires d'ouverture du CLIC de Tocane-Saint-Apre

icone horaires ouvertureDans la commune de Tocane-Saint-Apre, vous pouvez réaliser vos démarches concernant du social à le centre local d’information et de coordination gérontologique. Les horaires de cet organisme sont à consulter ci-dessous.


Du lundi au vendredi De 09h à 12h et de 14h à 17h

Vous trouverez sur cette page des informations utiles sur le centre local d’information et de coordination gérontologique dont la gestion relève de la commune de Tocane-Saint-Apre (24350).

personnes ages deboutLe CLIC de Tocane-Saint-Apre vise à améliorer les conditions de vie des Français les plus âgés (SDJES, Tribunal pour enfants, SUIO, CROUS et ses antennes, CCI, CMA, PMI, CIO, Pôle emploi, PFR, Point info famille, Mission locale, MDPH, Information jeunesse, Etablissement Pénitentiaire pour mineurs, Centre du service national, APECITA, AFPA, APEC, AGEFIPH...). Ce type d'organisme a des missions diverses en lien avec les séniors : faciliter leur placement en structure spécialisé, permettre leur accompagnement par des proches, etc. S'agissant de centre local d’information et de coordination gérontologique de CLIC, cet organisme est, notamment, joignable pour obtenir des informations et des conseils concernant l'hébergement à domicile des personnes âgées ou leur placement dans des structures adaptées, connaître le calendrier des conférences et ateliers consacrés à la question de la dépendance des personnes âgées.

Le CLIC de Tocane-Saint-Apre travaille dans le domaine du social, au même titre que de nombreux organismes en France (ARACT, DDETS (ex DDCS), PFR, Point info famille, OFII, MDPH, CAF, AGEFIPH...).
Ces organismes ont des missions variées axées, par exemple, sur les retraites, les prévoyances, les mutuelles, l'assurance maladie. Leur but est ainsi de prévenir les différents risques sociaux comme la maternité, l'invalidité, la maladie, la vieillesse, les accidents de travail ou encore le chômage.
De nouveaux risques sociaux émergent et leur appréhension constituent un défi pour ces organismes. En effet les conséquences à moyen ou long terme de nouvelles technologies ne sont pas encore parfaitement connus.

Quelles aides pour un parent âgé

Les personnes âgées peuvent bénéficier de différentes aides financières selon leur situation (âge, revenus, santé). Une personne âgée peut par exemple bénéficier de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) si elle a de faibles revenus, de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) si elle est invalide et n'a pas atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans) ou bien de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en cas de perte d'autonomie. Une personne âgée peut aussi bénéficier des allocations plus "classiques" comme le RSA ou les APL par exemple.

Les personnes âgées peuvent également bénéficier de l'aide financière (aussi appelée aide ménagère) pour rémunérer une aide à domicile qui viendra au domicile effectuer certaines tâches (aide pour les repas, le ménage, la lessive).

Certaines mairies peuvent aussi proposer des aides aux personnes âgées, notamment pour se déplacer (transport à la demande, assistance pour les courses) ou pour financer des travaux dans un logement par exemple.

cible avec une fleche

Les missions du CLIC

Il est possible de contacter cet organisme pour obtenir des informations et des conseils concernant l'hébergement à domicile des personnes âgées ou leur placement dans des structures adaptées, connaître le calendrier des conférences et ateliers consacrés à la question de la dépendance des personnes âgées.
drapeaux sur le toit d'une préfecture

Formulaires CERFA

Les formulaires Cerfa peuvent être nécessaires pour des démarches auprès de certains organismes comme le CLIC. En effet, il faut parfois remplir ces formulaires pour pouvoir obtenir un document (carte grise, permis de construire, passeport, etc.) ou une subvention par exemple.

Ci-dessous, plusieurs formulaires sont disponibles, il suffit de cliquer sur sur le lien pour en télécharger un.

icone santeLa question sociale en France est prise en charge par de nombreux organismes publiques qui visent à aider financiairement les citoyens en difficultés financières, sociales, matérielles. De nombreuses allocations existent et peuvent être demandées en fonction de sa situation. La CAF (Caisse d'Allocations Familiales) est ainsi en charge des aides liées aux situations familiales et en particulier à la naissance d'un enfant.

L'Agefiph (Association de gestion du fond pour l'insertion professionelle des personnes handicapées) a, quant à elle, pour moission de permettre l'instertion des personnes handicapées dans la milieu professionnel. Les plateformes d'accompagnement et de répit pour les aidants de personnes âgées visent à soutenir les aidants des personnes âgées.

On peut aussi citer les Point info famille, dont le rôle consiste à informer et épauler les familles dans leurs démarches liées au logement à la santé, etc.

point d'interrogation

Infos Social

Les professions sociales du service public regroupent environ 900 000 personnes dont, par exemple, 60 000 auxiliaires de puériculture ou encore 136 000 assistants de service social et éducateur. On comte également 35 000 structures sociales et médico-sociales qui garantissent pas moins de 1,5 millions de places.

Ces différents structures peuvent avoir différents statuts et être des entreprises 100 % publiques, des associations à but non-lucratif, entreprises à but lucratif d'aide à la personne...

De nombreuses aides et prestations sont distribuées par ces structures. On compte, par exemple en France plus de 1,7 millions de personnes touchant le RSA (Revenu de solidarité active).