Site privé indépendant de l’administration française. Service de renseignement par téléphone et d'accompagnement dans la délivrance de documents d'état civil et administratifs.

Collecte des encombrants de Draveil

 Liste des organismes > Encombrants > Ile-de-France > Collecte des encombrants de Draveil
Besoin d'aide ? Notre service de renseignement téléphonique vous met en relation avec le service demandé. Nos conseillers sont disponibles par téléphone au numéro ci-dessous.
Numéro de téléphone pour être mis en relation :
Le 118 412 est un service de mise en relation téléphonique indépendant des marques. Les conditions tarifaires sont disponibles sur infosva.org

Contacter les encombrants à Draveil

Voici les coordonnées du service des encombrants dans la commune de Draveil (91). Attention : le ramassage des encombrants est effectué uniquement sur rendez-vous.

Vous avez constaté une erreur ?

Coordonnées des encombrants de Draveil

Le service des encombrants à Draveil n'a pas communiqué de numéro de téléphone.

Vous souhaitez obtenir des informations sur ce service ou plus généralement sur la gestion des déchets à Draveil ? Retrouvez les coordonnées de la mairie en consultant la fiche mairie correspondante, sur notre site :
Voir la fiche de la mairie de Draveil

Coordonnées de la mairie de Draveil :
Coordonnées postales
3 avenue de Villiers
91210 Draveil
Téléphone
Télécopie 01 69 83 01 20
Site internet www.draveil.fr

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous avec le service des encombrants de la commune de Draveil (91), connaître les horaires de passage de ce service ou vous renseigner à propos des meubles et des objets pris en charge, vous pouvez utiliser les coordonnées ci-dessus.

Horaires d'ouverture de la mairie de Draveil

Voici les horaires d'ouverture de la mairie de Draveil.

Le samedi De 08h30 à 11h45
Du lundi au vendredi De 08h30 à 11h45 et de 13h30 à 17h30

Les objets acceptés par les encombrants

Les services des encombrants mis en place dans les communes d'Île-de-France admettent, a minima, les objets suivants :

  • Gros appareils d'électroménager (comme les machines à laver, sèches-linge, réfrigérateurs, gazinières...) ;
  • Le mobilier (comme les tables, chaises, armoires, commodes...) ;
  • Les sommiers et matelas ;
  • Les équipements sanitaires (comme les wc, bidets, lavabos...).

Certains services acceptent également les déchets verts, s'il sont convenablement emaballés. Dans certaines communes, cette collecte fait l'objet d'une collecte à part.
Parce qu'ils sont polluants ou dangereux, certains objets sont systèmatiquement interdits dans la collecte des encombrants, c'est le cas des :

  • déchets du bâtiment (la terre, les gravats) ;
  • déchets ménagers spécifiques (les solvants liquides, les huiles, les peintures, les acides) ;
  • batteries ;
  • pneus.

Déposer ses encombrants sur le trottoir

Le dépôt des encombrants sur le trottoir en vue de leur ramassage obéit à des règles de bon sens dans les communes française, avec pour objectif principal d'éviter d'entraver ou de gêner la circulation des passants ou des véhicules.

C'est pourquoi les encombrants doivent être déposés devant son domicile, la veille au soir du passage du service de ramassage. Il faut également que le dépôt laisse libre un passage sur le trottoir permettant la circulation d'un piéton, d'un fauteuil roulant ou d'une poussette.

En outre, la quantité d'encombrants qu'il est possible de déposer est souvent limitée. Pour savoir la poids ou le volume autorisé, il est possible de joindre la mairie de Draveil.

Que faire de ses vieux meubles ?

La collecte des encombrant n'est pas la seule façon de se débarrasser de ses vieux meubles, surtout s'ils sont encore en bon état. Ils peuvent, par exemple, être réutilisés si vous les confiez à une ressourcerie, une recyclerie ou encore à un groupe Emmaüs proche de chez vous (il en existe 175 en France).

Pour l'Île-de-France, vous pouvez vous rendre sur le site http://emmauscollecte.com/ afin de proposer vos meubles à Emmaüs et obtenir une collecte à domicile. Il est, bien sûr, aussi possible de déposer ses meubles soi-même dans un centre Emmaüs. Les meubles ne doivent pas être tâchés, démontés et incomplets ou encore cassés. Les lits spéciaux comme les lits médicalisés ou les lits armoires ne sont pas acceptés par Emmaüs.

Vous pouvez également déposer vos meubles en déchetterie, en particulier s'ils sont abîmés.

Que faire de ses vieux appareils d'électroménager ?

Pour vous débarrasser d'un de vos gros appareils d'électroménager (un réfrigérateur, un lave-vaisselle ou un lave-linge par exemple), vous disposez de plusieurs options :

  • Aller déposer vous-même votre appareil à la déchetterie ;
  • Faire appel au service de collecte d'encombrants de votre ville ;
  • Donner votre appareil à une recyclerie ou à une ressourcerie qui pourra le remettre en état ;
  • Donner votre appareil (s'il est encore fonctionnel ou réparable facilement) à une association caritative, comme Emmaüs par exemple. Certaines de ces associations peuvent procéder à la collecte d'encombrants à domicile.
  • Vendre votre appareil lors d'une brocante, d'un vide-grenier ou bien sur un site ou une application de vente en ligne.
  • Profiter du système "1 pour 1" qui oblige le vendeur à reprendre votre ancien modèle si vous achetez un nouvel appareil électroménager.

Que faire de ses vieux habits ?

Pour vous débarrasser de vêtements que vous ne portez plus, vous disposez de plusieurs solutions :

  • Vous pouvez vendre vos habits sur des sites ou des applications de vente (comme Vinted ou Leboncoin par exemple), dans des friperies ou bien pendant des brocantes et des vide-greniers.
  • Il est aussi possible de déposer vos vêtements dans une borne de collecte, dans des Relais ou dans des points d'apports volontaires. Il s'agit d'endroits fixes et accessibles à tout moment. En France, on en trouve plus de 44 000 et il y en a probablement dans la ville de Draveil. Selon leur état, ces vêtements pourront être donnés à des personnes dans le besoin ou bien ils seront recyclés.

Environ 40 % des habits sont distribués, 45 % sont recyclés et 15 % sont détruits, car ils ne sont pas réemployable en raison de leur état et non-recyclables en raison de la matière dont ils sont constitués.
Si vous optez pour cette solution, notez que vous ne devez surtout pas déposer des habits mouillés ou même humides car ils pourraient occasionner le développement de moisissure et rendre non-valorisable l'ensemble de vêtements du collecteur.

  • Les associations caritatives peuvent aussi récupérer vos vêtements pour ensuite les redistribuer à des personnes dans le besoin.
  • Enfin, vous pouvez également déposer vos vêtements dans une déchetterie.

Que faire de ses déchets verts ?

Vous pouvez consulter ici toutes les façons pour vous débarrasser de vos déchets verts.
Ceuxi-ci, selon leur nature précise, peuvent notamment être revalorisés. Vous pouvez notamment vous en servir pour créér du terreau, du compost ou encore du bois de chauffage.

Se débarrasser des ses déchets verts

Si certains services des encombrants acceptent de ramasser les déchets verts, il existe parfois un ramassage exclusivement consacré à ceux-ci. Selon la commune où vous vivez, ces ramassages peuvent être organisés à dates fixes ou bien sur rendez-vous.
Vous pouvez également amener vos déchets dans une déchetterie.

Notez qu'il est interdit de brûler vos déchets verts à l'air libre ou bien de les brûler grâce à des incinérateurs de jardin. Vous pouvez demander une dérogation dans le cas où votre commune de dispose pas de déchetterie et n'a pas non plus mis en place de collecte des déchets verts. Il est aussi possible de demander une dérogation en cas d'application d'un PPRIF (plan de prévention des risques et incendie de forêt) ou s'il y a une obligation de débroussaillement.

Valoriser ses déchets verts

Si vous désirez valoriser vos déchets verts, sachez que certains d'entre eux vous permettront de réaliser vous-même un excellent compost maison. Certains autres, permettent de réaliser du terreau soi-même.

Voici les déchets verts que vous pouvez réunir dans un composteur pour réaliser votre propre compost :

  • tontes de gazon (à récupérer dans le sac de la tondeuse à gazon) ;
  • feuilles mortes ou feuilles vertes ;
  • mauvaises herbes (il faut cela dit qu'elles ne soient pas montées en graine) ;
  • tailles de haies ou de rameaux (à condition qu'elles soient broyées et de petit diamètre).

Il est aussi possible d'utiliser certains déchets ménagers comme intrants pour le compost : coquilles d'oeufs, coques de noix et de noisettes, sachets en papier (sans aucun plastique), sachets de thé ou de tisane, marc de café, filtres à café, épluchures de fruits ou de légumes, etc.

Pour réaliser son terreau, seuls deux types de déchets peuvent être utilisés, il s'agit de branches finements broyées ou de très petit diamètre (moins d'un centimètre) et de tontes de gazon. Il s'agit d'épandre en couches alternées de copeaux et de déchets de tonte sur le sol en commençant par le bois. Le sol ainsi épandu devra être couvert si le soleil tape (avec une bâche noire) et découvert lorsqu'il pleut. Si le mélange sèche, on peut l'arroser copieusement pour maintenir l'humidité.