Site privé indépendant de l’administration française. Service de renseignement par téléphone et d'accompagnement dans la délivrance de documents d'état civil et administratifs.

Collecte des encombrants de Compiègne

 Liste des organismes > Encombrants > Hauts-de-France > Collecte des encombrants de Compiègne
Besoin d'aide ? Notre service de renseignement téléphonique vous met en relation avec le service demandé. Nos conseillers sont disponibles par téléphone au numéro ci-dessous.
Numéro de téléphone pour être mis en relation :
Le 118 412 est un service de mise en relation téléphonique indépendant des marques. Les conditions tarifaires sont disponibles sur infosva.org

Contacter les encombrants à Compiègne

Voici les coordonnées du service des encombrants dans la commune de Compiègne (60). Attention : le ramassage des encombrants est effectué uniquement sur rendez-vous.

Vous avez constaté une erreur ?

Coordonnées des encombrants de Compiègne

Le service des encombrants à Compiègne n'a pas communiqué de numéro de téléphone.

Vous souhaitez obtenir des informations sur ce service ou plus généralement sur la gestion des déchets à Compiègne ? Retrouvez les coordonnées de la mairie en consultant la fiche mairie correspondante, sur notre site :
Voir la fiche de la mairie de Compiègne

Coordonnées de la mairie de Compiègne :
Coordonnées postales
Place de l'Hôtel-de-Ville
BP 10007
60321 Compiègne Cedex
Téléphone

Dans la ville de Compiègne (60), le service des encombrants peut être contacté grâce aux coordonnées mentionnées ci-dessus. Il est conseillé de le joindre afin de choisir un jour et une heure de rendez-vous pour un enlèvement d'encombrants à domicile par exemple, ou alors pour savoir quels objets sont pris en charge par le service.

Horaires d'ouverture de la mairie de Compiègne

Voici les horaires d'ouverture de la mairie de Compiègne.

Du lundi au vendredi De 08h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Le samedi De 08h30 à 12h

Les objets acceptés par les encombrants

Dans la majorité des cas, les services de collecte d'encombrants prennent en charge les objets suivants :

  • Les meubles (armoires, commodes, tables, chaises, canapés) ;
  • Les matelas et les sommiers ;
  • Les gros appareils d'électroménager (laves-vaisselle, machines à laver, gazinières, réfrigérateurs) ;
  • Les équipements sanitaires (éviers, wc, bidets).

Il s'agit d'une liste indicative, mais pour vous assurer que vos objets sont bien pris en charge, il est conseillé de joindre le service des encombrants de Compiègne ou bien votre mairie.

Cependant, vous pouvez déja noter que les objets et déchets ci-dessous ne sont pris en charge par aucun service de collecte d'encombrants :

  • Déchets ménagers spécifiques : solvants liquides, acides, peintures, huiles ;
  • Déchets du bâtiment : terre, gravats ;
  • Batteries ;
  • Pneus.

En effet, ces déchets sont considérés comme trop dangereux pour l'environnement ou les personnes.

Déposer ses encombrants sur le trottoir

Dans la plupart des communes françaises, les directives concernant le dépot d'encombrants sur la voie publique sont les suivantes :

  • Les encombrants doivent être déposés la veille du passage du service de collecte d'encombrants, le soir, à partir de 18h, 19h ou 20h.
  • Ils doivent être déposés sur le trottoir, devant son logement, mais ils ne doivent pas géner la circulation des piétons, des personnes en fauteuil roulant et des personnes avec une poussette.

Il est important de noter qu'il existe un volume d'encombrants maximal

qu'il est possible de déposer en une seule fois. Pour avoir plus de détails quant à ce volume maxmimal, il est recommandé de joindre la mairie ou le service des encombrants de la ville de Compiègne.

Que faire de ses vieux meubles ?

Dans le cas où votre ville ne dispose pas d'un service de collecte d'encombrans ou bien si vous avez oublié de déposer vos meubles avant leur passage, voici les options qui s'offrent à vous pour quand même vous en débarrasser :

  • Vous pouvez les donner à des associations caritatives comme Emmaüs ou à des ressourceries. En France, on compte plus de 300 structures de ce type. Vous pouvez soit y déposer vos meubles vous-même, soit programmer un rendez-vous pour un enlèvement d'encombrants à domicile. Si vous souhaitez trouvez une association de ce type proche de chez vous, vous pouvez consulter le site https://www.eco-mobilier.fr/?map=true.
  • Il est aussi possible de déposer ces vieux meubles dans des déchetteries. Il est d'ailleurs recommandé de les déposer en déchetterie plutôt que de les donner à une association s'ils sont abîmés ou cassés.

Que faire de ses vieux appareils d'électroménager ?

Outre profiter du ramassage des encombrants pour se débarrasser d'un appareil d'électroménager (lave-linge, lave--vaisselle, four), il est possible de recourir à d'autres solutions. Voici les principales d'entre elles :

  • En cas d'achat d'un nouvel appareil, demander au vendeur de reprendre celui qu'il remplace. Il est légalement tenu de le faire, que l'appareil acheté soit livré ou enlevé par le client en magasin.
  • Déposer son vieil appareil en déchetterie.
  • Donner votre ancien appareil, s'il n'est pas cassé, à une association caritative. Certaines associations proposent l'enlèvement de l'appareil à votre domicile.
  • Vendre votre appareil sur un site de vente en ligne, dans une brocante, un vide-grenier...

Que faire de ses vieux habits ?

Si vous désirez faire le ménage dans votre garde-robe ou celle de votre enfant, sachez que les encombrants ne prennent pas en charge les habits. Cela dit, de nombreuses solutions s'offrent à vous pour vous débarrasser d'habits, surtout s'il sont encore en bon état. Voici quelques possibilités :

  • Vous pouvez les vendre à l'occasion d'un vide-grenier ou sur l'un des nombreux site de vente en ligne existant aujourd'hui.
  • Il vous est possible de déposer vos vêtements dans l'une des 44 000 bornes de collecte de vêtements existant sur le territoire français et probablement à Compiègne. Si les vêtements sont en bon état, ils pourront être portés à nouveau, sinon, ils pourront être valorisés en isolant thermique ou acoustiques pour les constructions. Seuls 15 % des habits déposés dans ces bornes ne sont pas valorisés et sont détruits.
  • Donner vos habits à une association caritative comme Emmaüs, s'ils sont encore en bon état.
  • Déposer vos habits en déchetterie.

Que faire de ses déchets verts ?

Vous pouvez consulter ici toutes les façons pour vous débarrasser de vos déchets verts.
Ceuxi-ci, selon leur nature précise, peuvent notamment être revalorisés. Vous pouvez notamment vous en servir pour créér du terreau, du compost ou encore du bois de chauffage.

Se débarrasser des ses déchets verts

Selon la ville dans laquelle vous habitez, vous disposez de plusieurs manières de vous débarrasser de vos déchets verts :

  • Certains services de collecte d'encombrants prennent également en charge les déchets verts. Il suffit alors de les déposer avec vos autres encombrants.
  • Il existe parfois des services de ramassage exclusivement consacrés aux déchets verts. Ils sont soit organisés à date fixe, soit sur rendez-vous.
  • Il est aussi possible de déposer vos déchets verts en déchetterie.

Notez que vous ne devez surtout pas brûler vos déchets verts à l'air libre ou bien avec un incinérateur de jardin. Cela dit, si votre commune ne dispose ni d'une déchetterie, ni d'un service des encombrants, vous pouvez demander une dérogation. Vous pouvez aussi demander une dérogation dans le cas d'un PPRIF (plan de prévention des risques et incendie de forêt) ou si vous devez obligatoirement effectuer un débroussaillement.

Valoriser ses déchets verts

Pour valoriser vos déchets verts, il existe plusieurs solutions, selon la nature de ces déchets en question.

D'abord, vous pouvez faire votre propre compost en utilisant les déchets végétaux compostables suivants :

  • épluchures de fruis et légumes ;
  • tontes de gazon ;
  • feuilles mortes ou feuilles vertes ;
  • mauvaises herbes (seulement si elles ne sont pas montées en graine) ;
  • tailles de haies ou de rameaux (si elles sont broyées et de petit diamètre).

D'autres déchets ménagers "classiques" peuvent être utilisés comme intrants pour le compost comme des coquilles d'oeufs, des coques de noix et de noisettes, des sachets en papier (sans plastique), des sachets de thé ou de tisane, du marc de café ou encore des filtres à café.

Il est également possible de faire votre propre terreau en utilisant certains déchets du jardin, comme des branches si elles sont réduites à l'état de copeaux de bois. Vous pouvez aussi utiliser des petites branches, dont le diamètre est inférieur à 1 centimètre. Il vous faudra aussi des déchets de tonte. Afin de réaliser ce terreau, il faut alterner couche de bois broyé et couche de tonte. L'obtention du terreau est favorisé par l'humidité. Couvrez donc le sol épandu avec une bâche noir quand il y a du soleil et retirez-là quand il pleut. Si le terreau s'assèche, n'hésitez pas à l'arroser. Enfin, pensez à remuer régulièrement votre tas de tonte et de bois broyé pour y apporter de l'oxygène.